vendredi 25 septembre 2015

Jean Turgeon 1952-2014


C'est avec grande tristesse que j'ai appris mercredi le décès de mon ami Jean Turgeon, mieux connu par les lecteurs de Perspectives et Croc sous son pseudonyme Gité, d'une crise cardiaque en février de l'an dernier à Memphis au Tennessee où il résidait depuis plusieurs années.

Nous nous étions rencontrés pour la première fois en septembre 1976 au vernissage de l'exposition « Je ris, tu ris, il rit, nous rions, vous riez, ils dessinent », organisée par Cédric Loth, au Musée du Québec pour constater, en rentrant chacun de son côté, que nous étions voisins.
J'habitais alors sur Clark près de Milton et lui habitait sur Sherbrooke près de St. Laurent.
Il collaborait à l'époque au magazine Perspectives, un supplément à La Presse du samedi, où il illustrait, entre autre, les chroniques d'humeur de Guy Fournier.

Gité avait ajouté mon nom aux dossiers qui intéressaient la GRC
Bédé publiée dans Baloune #4
Illustration d'un de mes gags

Il fut également une des vedettes du magazine Croc, où il réalisa de nombreuses couvertures.


Il n'existe malheureusement qu'une seule compilation de ses dessins, « L'univers à Gité » publié aux Éditions Logiques en 1996.



Il avait illustré des chroniques d'Henriette Major pour le livre Agenda avec un grain de sel aux Éditions Héritage en 1980.

Dessin de Martin Dufour.

Il avait également colorié quelques dessins pour Portfoolio: The Year in Canadian Caricature dont j'étais le rédacteur en chef.

Dessin de Dale Cummings pour la couverture de Portfoolio 7, 1991.
Dessin de Steve Nease pour l'endos de couverture de Portfoolio 9, 1993.


Gité était également un caricaturiste redoutable, comme en font foi les deux exemples ci-dessous.


Caricature de René Lecavalier dans TV Hebdo
Caricature de Nathalie Benoit, Festival franco à Ottawa en 1990.
Gité avait disparu du paysage québécois depuis une quinzaine d'années pour suivre sa blonde aux États-unis. Notre dernière conversation téléphonique date de l'automne 2013. Je l'avais rejoint pour qu'il se mette en contact avec Jean-Dominic Leduc qui préparait le livre Les années CROC.

Je garde de lui un souvenir ému et suis fier d'afficher sur le mur de mon bureau l'original du dessin qu'il avait réalisé pour le « Spécial suicide » dans Croc.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire