lundi 9 avril 2018

Exposition «Gité en Perspectives»

Sur la page Facebook de la Librairie Z.


La Librairie Z présente dans ses locaux une exposition, provenant de la collection de Francis Hervieux, consacrée au regretté illustrateur québécois Gité.

Le vernissage aura lieu le vendredi 27 avril de 18h à 21h.
Un vin d'honneur sera servi pour l'occasion.

Librairie Z
3420 Ontario E, Montréal H1W 1P9



Né le 28 juin 1952 dans la ville de Québec, Gité, alias Jean Turgeon, est le cadet d’une famille de trois enfants. Son père exerce alors les métiers de photographe et traducteur. Le clan Turgeon déménage à Saint-Laurent quelques années plus tard, où Gité grandit. 
Dès son plus jeune âge, il dévore le journal satirique français Hara Kiri et le mensuel américain MAD, publications qui exercent sur l’aspirant illustrateur autodidacte une grande influence.

C’est en octobre 1970 que Gité publie sa première illustration pour le compte de
Perspectives, supplément dominical entre autres des quotidiens La Presse, Le Soleil et Le Droit qui lança notamment la fulgurante carrière du caricaturiste Serge Chapleau. 
Son entrée à Perspectives est liée à la présence de son frère, le journaliste Pierre Turgeon, qui réclame ses services d’illustrateur pour un de ses articles, demande que le directeur de l’époque Pierre Gascon s’empresse d’accepter. 
Pendant ses dix années de collaboration, Gité y signe un nombre astronomique de caricatures, d’illustrations d’articles et de couvertures, mais aussi de bandes dessinées. 
Il y produit, aux côtés d’André Montpetit du groupe Chiendent, des bandes des plus achevées. 
Si les magistrales planches de ce dernier rivalisent de poésie et d’inventivité, celles de Gité affichent un humour noir novateur dans la belle province. Son trait acéré unique se fixe dès les premières livraisons. 
Ce génie du dessin, qui sera l’une des têtes d’affiches du mythique magazine Croc de 1979 à 1995, n’accuse aucun tâtonnement. La quinzaine d’oeuvres constituant la présente exposition en témoignent avec éloquence.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire