lundi 23 mai 2011

L'UQO s'associe à «Poster For Tomorrow»

Publié le 05 avril 2011
L'Université du Québec en Outaouais (UQO) et son École multidisciplinaire de l'image (ÉMI) s'associent à Poster For Tomorrow, un projet international qui utilise l'affiche comme outil de sensibilisation aux droits de l'homme.
Natalia Lazarashvili (Georgie)


http://www.posterfortomorrow.org/gallery/browse
En grossissant les rangs de Poster For Tomorrow, l'UQO devient la seule université francophone de ce côté-ci de l'Atlantique à participer à ce projet, qui en est à sa troisième édition. Dans le cadre de cette initiative à but non lucratif, les étudiants, les professionnels ainsi que le grand public sont invités à créer et à soumettre une affiche liée à un sujet portant sur les droits de l'homme.
Après voir abordé l'abolition de la peine de mort (2010) et la liberté d'expression (2009), le thème de l'édition 2011 est le droit à l'éducation.
Un jury composé de professionnels retiendra les 100 meilleures affiches qui prendront par la suite part à une exposition présentée un peu partout sur la planète. L'UQO sera l'hôte de cette exposition du 8 au 12 décembre 2011.
Les dix meilleures affiches seront quant à elles intégrées à des collections permanentes de grandes institutions muséales, telles que le Victoria and Albert de Londres.
Lors des deux dernières éditions, les organisateurs ont reçu pas moins de 4000 affiches, provenant de 67 pays sur les cinq continents.
Le pouvoir de l'affiche
Pour la professeure et co-responsable de l'événement à l'UQO, Valérie Yobé, cette initiative permet de démontrer le pouvoir de l'affiche comme moyen d'action sociale, politique et culturelle, en plus de positionner l'université sur l'échiquier international. « L'affiche et le design peuvent devenir d'importants moteurs de changements sociaux », a expliqué Mme Yobé.
En direct de Paris, le président et fondateur de Poster For Tomorrow, Hervé Matine, s'est dit heureux de compter sur la participation de l'UQO, soulignant au passage qu'un comité de présélection composé en parts égales de graphistes - dont deux de l'UQO - et de membres des médias et de l'éducation aura la lourde tâche de choisir les quelque 400 affiches qui se rendront aux sélections finales à Paris.
Rappelant que l'éducation était au coeur même de chaque société, le père de Poster For Tomorrow a expliqué que le continent africain brillait par son absence sur la scène graphique. Afin de combler ce vide, l'organisation a décidé d'offrir des ateliers gratuits afin de partager son savoir et provoquer une prise de parole.
Dans la même veine, l'ÉMI de l'UQO offrira des ateliers grand public où simples citoyens, étudiants et professionnels pourront échanger et créer une affiche abordant le thème du droit à l'éducation. Les ateliers de création se tiendront les 4, 12, 16 et 24 mai. Les détails sont disponibles à l'adresse www.uqo.ca.

Une réalité dérangeante
Les étudiants de l'ÉMI ont été invités à participer à cette compétition sociale dans le cadre de leur formation. Une occasion pour eux de mettre à profit ce qu'ils ont appris au cours des dernières années, a expliqué l'un d'entre eux, Daniel Eap.
« Pour beaucoup, l'éducation n'est même pas un choix, elle est inaccessible. C'est très dérangeant », a mentionné son confrère Vedran Vaskovic, qui soumettra lui aussi une affiche.
Bladimir Trejo España (Équateur)
Vladimir Sabillón (Honduras)

Frank Arbelo La Paz (Bolivie)

1 commentaire:

  1. À ne pas manquer.... nous avons organisé des ateliers durant le mois de mai et les participants ont démontré leur enthousiasme et plusieurs participeront cette année. Ne pas manquez notre exposition du 8 au 12 décembre à la grande salle du Pavillon Tâché de l'UQO,avec plusieurs surprises à venir.

    Bonne création à tous! Vive l'Artivisme!

    RépondreSupprimer