lundi 6 janvier 2014

Vittorio dans « Baloune »


Épuisé après la réalisation presqu'en solo de trois numéros de Baloune, Claude Fruchier, son rédacteur en chef, m'avait donné carte blanche pour réaliser le numéro 4 à l'automne 1977. J'en avais profité pour contacter Vittorio Fiorucci qui, à mon grand bonheur, accepta de réaliser la couverture et me confia  le lettrage de Vico, une bande dessinée qu'il avait pondu pour l'occasion.
Je me suis tout d'abord farci la mise en couleurs de la couverture en découpant des feuilles de rubylith (un film rouge transparent qui indiquait les passage des trois couleurs primaires et du noir) en suivant ses instructions…



…avant de m'atteler au lettrage de Vico, qui ne devrait malheureusement vivre que cet unique épisode.







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire