vendredi 29 avril 2011

11e Concours de dessin pour la liberté de la presse (les lauréats)


Grand prix: Marilena Nardi (Italie)

Deuxième prix: Jugoslav Vlahovic (Serbie)

Troisième prix: Sergeï Elkin (Fédération de Russie)


Les prix d'excellence:


11e Concours de dessin pour la liberté de la presse

Le jury du Concours international de dessin éditorial du Comité canadien de la liberté de la presse mondiale, composé de Pauline Dugré et Alysouk Lynhiavu de la Commission canadienne pour l'UNESCO, de même que de moi même, s'est réuni le 11 avril dernier pour choisir les lauréats de la 11e édition.
Le thème cette année était «Wikileaks» et ses créateurs: vauriens ou héros?. 
Les noms des lauréats seront annoncés le mardi 3 mai prochain lors du dîner que le CCLPM organise chaque année, à l'occasion de la Journée internationale de la liberté de la presse, à la salle «Panorama» du Centre national des arts à Ottawa.
Trois prix seront attribués : un premier prix de 1 500 $ accompagné d’un trophée en cristal et d’un certificat de la Commission canadienne pour l’UNESCO, un deuxième prix de 750 $ et un troisième prix de 500 $. Dix dessins additionnels recevront un Prix d’excellence.


mercredi 27 avril 2011

Lichuan Xia premier prix Honoré Daumier au Mémorial de Caen

3 000 personnes sont venues rencontrer les 35 dessinateurs du monde entier présents au Mémorial de Caen, ce samedi. Lors de cette première rencontre internationale des dessinateurs de presse, “Cartooning for Peace”, la dessinatrice chinoise, Xia, a remporté le prix Honoré-Daumier du nom du célèbre caricaturiste dont les œuvres commentaient la vie sociale et politique en France. 
Xia a débuté au sein d’”Humour et Satire”, une branche du “Quotidien du Peuple”, à Pékin. Depuis 2001, elle travaille pour “Caijing Magazine” en tant que dessinatrice éditoriale et designer graphiste. En juillet 2008, elle a été membre du jury de l’”Asian Youth Animation & Comics Contest”, à Guiyang (Chine). 

• Dans Côté Caen, elle avait commenté ce dessin : 
« Ce dessin a été réalisé au moment de l‘actualité sur les femmes musulmanes voilées de la tête au pied, qui n’avaient pas le droit d’apparaître en public dans certains pays de l’Union européenne… »


Une entrevue vidéo de Xia sur MeFeedia et un profil sur le site de Cartooning for Peace.

«Kiosque» au Mémorial de Caen

À l'occasion de la première rencontre de «Cartooning For Peace - Dessiner pour la paix» qui rassemblait des dessinateurs de presse des cinq continents, les 22 et 23 avril à Caen, l'émission «Kiosque», diffusée sur TV5, interrogeait les dessinateurs de presse sur le Printemps arabe, l'Afrique, le péril nucléaire au Japon ou le sort des immigrants… 
La première partie de l'émission réunissait Plantu (France), Cécile Bertrand (Belgique), Dilem (Algérie), Kichka (Israël),  Chappatte (Suisse) et Bado.
Dans la deuxième partie, on retrouve Tignous («Charlie Hebdo» et «Marianne»), Cristina Sampaio (Portugal), Damien Glez (Burkina Fasso), No-rio (Japon), Pov (Madagascar) et Pierre Kroll (Belgique).
On peut voir l'émission complète ici.

Rencontre des dessinateurs de Cartooning for Peace (photos)

Photographie des participants devant la sculpture « Non-Violence ».






Rencontre internationale des dessinateurs de Cartooning for Peace

35 dessinateurs de presse de Cartooning for Peace se sont donné pour la première fois rendez-vous à Caen.


lundi 18 avril 2011

Exposition «La liberté d'expression à grands traits»

À l'occasion de la Journée internationale de la liberté de presse, le 3 mai prochain, aura lieu à la salle «Panorama» du Centre national des arts à Ottawa, le vernissage de l'exposition «La liberté d'expression à grands traits». L'exposition itinérante, commanditée par le Comité canadien de la liberté de la presse mondiale et la Commission canadienne pour l'UNESCO et produite par «Bleu, blanc rouge / Kolegram», célèbre les premiers dix ans d'existence du Concours de dessin éditorial du CCLPM et réunit, sur 12 panneaux, une sélection des lauréats du concours.


Voici la liste des lauréats sélectionnés:

Ivan Anchukov (Russie)
Ares (Cuba)
Clay Bennett (USA)
Boligan (Mexique)
Pierre Brignaud (Canada)
Dale Cummings (Canada)
Gilbert Daroy (Philippines)
Michael De Adder (Canada)
Oleg Dergachov (Ukraine-Canada)
Rumen Kostov Dragostinov (Bulgarie)
Andrey Feldshteyn (USA)
Allesandro Gatto (Italie)
Haddad (France)
Riber Hansson (Suède)
Mihai Ignat (Roumanie)
Kap (Espagne)
Igor Lyskov (Canada)
Yuri Manaev (Russie)
Delcho Mihajlov (Macédoine)
Yurij Ochakovsky (Israël)
Önder Önerbay (Turquie)
Plantu (France)
Oton Anton Reisinger (Croatie)
Run Tang Li (Chine)
Fred Sebastian (Canada)
Luc Vermeersch (Belgique)
Paulo Volmar Mattos Vilanova (Brésil)
Signe Wilkinson (USA)
Bert Witte (Hollande)


«La liberté d'expression à grands traits» (2001-2003)

«La liberté d'expression à grands traits» (2003-2005)

«La liberté d'expression à grands traits» (2006-2007)

«La liberté d'expression à grands traits» (2008-2010)

dimanche 17 avril 2011

Rencontres au Salon du livre de Québec

Je reviens tout juste du Salon du livre de Québec où j'ai rencontré quelques collègues dessinateurs.

Photo: Caroline Hunter
Me voici en compagnie de Denis Hunter (à gauche) auteur d'une monographie, «Le trait dans tous ses états» sur son père, Raoul Hunter (au centre) qui fut longtemps caricaturiste au quotidien Le Soleil à Québec.





samedi 9 avril 2011

L'Almanach du dessin de presse 2011



Le 1er avril dernier (et ce n'est pas un poisson!), sortait en France la deuxième édition de L'Almanach du dessin de presse, fruit des labeurs des dessinateurs Jean-Michel Renaud et de son complice Nalair.
On retrouve mon Sarko au dessus (et un peu à gauche) du gros à l'extreme droite.
La voici dans son contexte original:

Le raciste, c'est l'autre (version grecque et turque)

Voici la version chypriote de l'affiche:



vendredi 8 avril 2011

Le raciste, c'est l'autre (version russe)

Et pour un peu d'exotisme, voici la version russe de mon dessin:


Le raciste, c'est l'autre (version 2011)

Mon dessin a été traduit et a été utilisé pour la journée européenne contre le racisme, le 21 mars dernier.


Le raciste, c'est l'autre

Ce dessin avait servi pour la campagne 2007 de la semaine d'actions contre le racisme à Montréal. Même après toutes ces années, c'est une des premières images qui s'affiche quand on cherche « racisme » sur Google!







Sans dessins du Prophète (dans «Le Soleil»)

Sans dessins du Prophète (au Salon du livre de l'Outaouais)


Sans dessins du prophète (Éditions David, Ottawa) est le neuvième recueil publié par Bado ; il s’agit également de son premier entièrement en couleur. En plus de nous rappeler que le recueil contient exactement cent dessins, le titre renvoie évidemment à l’affaire des caricatures danoises de Mahomet (2006), qui a secoué le monde de l’illustration et de la presse. Ainsi, comme l’indique le quatrième de couverture : « La publication, il y a cinq ans, des "caricatures" de Mahomet, aura enflammé les esprits et rendu plus délicat le travail des dessinateurs de presse. La controverse a trouvé un écho au Québec avec l’adoption du code de conduite d’Hérouxville et alimenté le débat sur les accommodements raisonnables. Heureusement, d’autres sujets ont également inspiré le caricaturiste du quotidien Le Droit. » Au cours des cinq dernières années, Bado s’est donc penché sur divers sujets d’actualité : l’élection de Barack Obama à la Maison Blanche (2008), les présidentielles iraniennes (2009), la santé chancelante de Fidel Castro, les déclarations du papeBenoît XVI au sujet de la contraception, le gâchis environnemental de BP (2010), la récession et les remous politiques en Haïti ne sont que quelques-uns des sujets traités par le caricaturiste.

Sans dessins du Prophète (lancement)

Le lancement de «Sans dessins du Prophète», le 9 février 2011 à La Nouvelle Scène à Ottawa.






Sans dessins du Prophète (endos de la couverture)

Sans dessins du Prophète



Après 7 ans d'absence, j'ai enfin un livre en librairie!

Publié en février aux Éditions David à Ottawa, Sans dessins du Prophète a été mis en page de façon magistrale par Anne-Marie Berthiaume, qui produit tous leurs livres.

Il contient 100 dessins couleur, tels que publiés sur le site Cyberpresse, de même qu'une préface de Plantu, caricaturiste au journal Le Monde.

Je tiens à préciser cependant que les citations (à l'endos de la couverture) attribuées à Michel Pagliaro et Yann Martel sont fictives.